Toutes les informations concernant le SAV (service après-vente) Ikea
mars 21, 2019

Qui peut faire une vente à réméré ?

Le réméré, un produit à la portée des propriétaires immobiliers

Le réméré est une vente avec option de rachat. C’est un produit mis à la disposition des propriétaires immobiliers qui se trouvent dans des situations financières compliquées. Cela veut tout simplement dire que le réméré n’est pas possible pour les bailleurs et les locataires. Le plus souvent, après avoir contracté un prêt immobilier, il est difficile aux propriétaires de faire le remboursement. Dans certaines situations, les propriétaires immobiliers font des hypothèques pour financer des projets qui ne sont pas rentables sur le long terme. N’arrivant pas à rembourser leurs dettes auprès des banques et étant très endettés pour la plupart, la seule solution qui leur reste, c’est le réméré qui est une vente avec option de rachat. Grâce à ce dispositif, ils ont la possibilité d’éviter la saisie immobilière et de conserver leurs biens, tout en ayant de la liquidité pour assainir leurs finances.

Qu’est-ce que le réméré ?

Le réméré est un dispositif connu dans l’environnement juridique français depuis des centaines d’années. Encadré par la loi, il s’agit d’une vente avec la possibilité de racheter son bien. Ainsi, le réméré qui est une vente avec option de rachat permet à un propriétaire immobilier de vendre son bien dans un premier temps. Ensuite, il reçoit l’argent issu de la vente par le biais du notaire, ce qui lui permet de rembourser ses dettes. Le réméré a une durée maximum de 5 ans, mais il n’est pas rare de trouver des contrats qui ne durent que quelques mois. Grâce à cette vente avec option de rachat, les propriétaires immobiliers ont la possibilité de sortir des problèmes financiers, de préserver leurs biens immobiliers.

Comment ça se passe ?

Le réméré est une opération que seul un courtier habilité peut réaliser. Un propriétaire immobilier ne peut le faire de lui-même, parce qu’il n’a pas les capacités requises. En passant par un courtier, des études sont réalisées pour savoir si le vendeur est éligible. Les conditions sont nombreuses et parmi elles, le besoin en financement ne doit pas dépasser les 60% de la valeur vénale du bien. En outre, les diagnostics immobiliers doivent être réalisés et le bien doit être en bon état. En outre, le courtier contacte des investisseurs qui achèteront le bien. Lorsqu’ils sont trouvés, le contrat de vente est signé chez le notaire avec la clause permettant le rachat du bien immobilier. Pendant la période du réméré qui dure 5 ans, le vendeur a la possibilité de vivre dans le bien immobilier tout en versant des indemnités au nouveau propriétaire. Avant les 5 ans du réméré, il doit nécessairement rembourser ses dettes de réméré et faire la conclusion chez le notaire. S’il ne le fait pas, il risque de perdre complètement son bien immobilier.